Dans le monde de la navigation, on dit qu’il y a deux jours des plus heureux dans la vie d’un marin; le jour où il achète son bateau et le jour où il vend son bateau! Et bien voilà! Nous célébrons notre deuxième journée heureuse! (Comme si il n’y avait pas eu de journée heureuse entre…) Calbodine est bel et bien vendu. Ça y est! Nous prenons l’avion demain pour la Floride! Un gentil couple de français habitant St-Martin prendra le relais de ce merveilleux voilier! Je suis tellement excitée de retrouver notre famille, nos amis! Pour certains, ça fait presque deux ans qu’on ne s’est pas vu… c’est ben trop long! Et les enfants ne tiennent plus en place!

Mais je ne peux pas dire que ce fut la plus heureuse des journées! Nous sommes contents! Nous sommes soulagés! Nous sommes heureux de passer à notre prochain chapitre. Mais nous sommes à la fois tristes et nostalgique. Elle (Calbodine) nous a fait grandir, nous a fait découvrir le monde paisiblement et tranquillement, nous a permis d’apprivoiser un monde parallèle autrefois inconnu, nous a amenés à bon port en sécurité après chaque aventure en mer. Elle m’a fait peur, elle m’a rendu fière, elle m’a fait sentir grande, elle m’a fait sentir minuscule et vulnérable… Nous ne pouvons qu’être reconnaissants de cette magnifique aventure que de vivre, en famille, sur la mer pendant presque deux ans! De prendre le temps de vivre, de sentir, de voir, de connaître, d’apprendre. De voir la richesse de ce monde où la beauté perdure dans sa lenteur, dans son immensité, dans ses différences, dans ses inconnus…

Je sais que je vais m’ennuyer de la mer. De cette immensité profonde. J’ai peur du retour sur terre. De la surconsommation de biens, des personnes, de la nature et du matériel. J’ai peur de retourner dans cette ancienne roue dont nous avions si besoin de s’en sortir… Mais je sais que nous serons heureux où que nous soyons. Je me consolerai dans les montagnes, dans les rivières, dans les forêts. Et je sais que cette histoire d’amour n’est pas finie…

 

About the author

10 Responses
  1. Cintia

    Oyé Oyé, there’re back!!! Welcome home!!! Mais attend un peu avant de mettre tes pieds au Québec, la température est médiocre!!! La fin d’un rêve … pour en commencer un autre … C’est ce qui nous tient, le rêve. Et c’est tout à votre honneur de quitter cette vie, sans doute pour le bien de tous, et de repartir à neuf!!! Bon courage et bon retour sur la terre ferme!!! xxx

  2. Sonya

    Bon retour chez vous les amis! De beaux souvenirs resteront gravés à jamais! LIFE IS GOOD!!!! Au GRAND plaisir de vous revoir et de vous entendre!!! XXXXXX

  3. celine jammes

    bon retour parmi les vôtres…. et surtout n’oubliez pas… que le meilleur est encore à venir… je vous aime sans vous connaitre

Leave a Reply to Annie Cancel Reply

Inscrivez-vous à ma liste d’envoi

FACEBOOK