Moment de panique!!! Va t’on y arriver?

La frénésie du départ trés présente, nous sommes en plein déménagement à bord de Calbodine. Il faut vous avouer que nous ne sommes plus trés enchanté par les boîtes à défaire et les tris a terminés. Parce que déménager dans un voilier nécessite de penser si chaque objet  sera nécessaire ou non. L’énergie commence non seulement à baisser mais à manquer… Nous ressemblons à 2 automates qui terminons nos listes interminable un peu comme sur un radar! 

Je vous entends dire: mais vous aviez juste à attendre l’année prochaine!! C’est que une fois la décision prise et tout le processus enclenché, tout va si rapidement. Et pas question de rester une hiver de plus!!!

Ne vous inquiétez  pas, on a en pour encore deux semaines pis après, on va reprendre nos sens, notre liberté souhaité, un rythme de vie rêver: on va lever l’encre pour une nouvelle vie!

Entre-temps, parmi les allers-retours entre Québec et le Lac Champlain, nous terminons de trier les boîtes de linge, chaussures et bottes de pluie, manteaux, livres d’école et matériels scolaire, cartes de navigation  et guides des régions prévues à visiter, cartable de compagnie et matériel, comptabilité, ordinateurs et imprimantes, etc., faire le tri de ce qu’on aura besoin ou non! 


Sans oublier toute la nourriture nécessaire, cannages de légumes, de tomates, de poissons et de viandes, noix et fruits séchés, kilo de pâtes, de riz, de farine et de sucre, levure, céréales, avoine, quelques desserts cachés, plusieurs cartons de lait grand pré, quelques jus surprise et toutes les sauces et huiles nécessaires. Le tri des plats Tupperware, Ziploc et pots Mason qu’on peut apporter. Et le pain, lui trouver un endroit pour le ranger sans l’écraser! Et les fruits, leur faire un filet! Et le BBQ, l’installer solidement! J’essaie de ne rien oublier… 


Terminer la liste de médicament et compléter la pharmacie. Les tubes de pate à dents, shampoings, savons, déodorant, produits féminin, Kleenex, rouleaux de papier de toilette (surtout ne pas en manquer!), etc. Et les serviettes? Lesquels j’apporte?  De plage ou de bain, les grosses de la maison ou des minis en fibre? 

Finaliser tous les documents de dernière minute, extension d’assurance, la RAMQ, notaire pour la maison, une procuration générale, testament, vente des voitures, changement d’adresse, etc., etc., etc. 

Acheter ce qu’il manque pour la navigation, installer ce fabuleux GPS, le nouveau système de radar, la VHF/AIS, passer les fils pour une petite TV et un système média, installer une « wash down pump ». Il faut absolument terminer le cours de radio amateur afin d’obtenir la licence requise!

Les souper d’amis et de famille que nous voulons voir avant de partir, bien que nous les organisons nous-même et qu’ils nous tiennent à cœur, épuisent nos dernières minimes réserves d’énergie…

Et nos 3 moussaillons TRÈS, TROP IMPATIENT à partir faire le tour du monde, nager, faire de la planche, faire de la bicyclette, jouer, jouer au lego, jouer à la Barbie, jouer et encore jouer, rencontrer des nouveaux amis, faire un tour de dinghi (Zodiac), pêcher, nous aident tellement à rester calme!!! 


La broue dans le toupette, on va (sûrement) y arriver!! En attendant, bonne rentrée scolaire à vous et à tout de suite, plus reposé (c’est mieux!) et un peu plus acclimaté! 

About the author

0 Response
  1. Isabelle

    Vous y arriverez certainement , c’est un petit mal nécessaire , la dernière étape avant la réalisation de votre rêve .
    Ceci vous permettra d’apprécier encore plus les beaux et bons moments une fois l’ancre levée ! Vous y êtes presque xxx

  2. Cintia

    Vous avez toute mon admiration chers amis! Partir ainsi, à l’aventure, dans une mini maison flottante avec trois moussaillons. Je vous lève mon chapeau! Vous suivre tout au long de votre fantastique périple nous fera certe rêver. À défaut de vous voir … au plaisir de vous lire … Cintia

  3. Caro

    Je t’aime mon amie Annie! Vous allez réussir comme vous avez toujours tout réussi! Vous êtes des machines et 2 amoureux tellement complémentaires…! Go! Go! Go! C’est tellement beau ce que vous vivez…plusieurs aimeraient vivre ce genre de folie…et vous, vous osez le faire! Je vous admire! Profitez de chaque moment…je vous embrasse très fort et je vous envoye plein d’énergie positive! 😘 xxx

  4. hahahaha ! Je suis essoufflée simplement à te lire. Même si notre départ en voilier n’est que pour dans quelques années, je comprends tout à fait ce sentiment de débordement avec 8 déménagements à notre actif ! et on remet ça l’été prochain pour redéménager 2 ans plus tard ! lol

Leave a Reply

Inscrivez-vous à ma liste d’envoi

FACEBOOK